PERMIS B (VOITURE)

Le permis B se décompose en deux parties indissociables :  le code et la conduite. Pour s’inscrire au permis B, il faut être âgé de 17 ans minimum. Il faut avoir 18 ans à la date de l’examen pratique. L’examen théorique (code) peut être passé dès l’âge de 17 ans et demi.

 

La formation au code peut se faire dès que la demande du permis de conduire (Cerfa 02) est enregistrée. Il faut savoir que pour passer l’examen pratique (conduite), le délai minimal entre l’examen de code et l’examen de conduite est de 2 jours minimum après l’obtention du code.

En cas d’échec à l’examen de conduite, le délai minimum avant de repasser l’examen suivant est de 7 jours. Ces délais étant des minimas, puisque les places d’examen sont dépendantes de l’administration.

Épreuve théorique (code)

 

40 questions dont 4 vidéos portant sur la connaissance générale du code de la route, le comportement du conducteur, les économies d’énergie… Pour être admis, il est nécessaire d’obtenir au moins 35 bonnes réponses.

 

Épreuve pratique (conduite)
 

Chaque candidat est examiné pendant 32 minutes. L’inspecteur évalue ses capacités à se déplacer en toute sécurité en respectant les règles de circulation et les autres usagers.

QUESTIONS (document à télécharger) :

- Vérifications techniques.

- Questions en lien avec la sécurité routière.

- Questions portant sur les notions élémentaires de premiers secours

L’ AAC (APPRENTISSAGE ANTICIPÉ DE LA CONDUITE)

L’Apprentissage anticipé de la conduite, AAC ou conduite accompagnée est une formation visant à faciliter l’apprentissage de la conduite automobile à partir de quinze ans en France en vue de l’obtention du permis de conduire.

 

Aujourd’hui, près de 20 % des jeunes suivent cette filière d’apprentissage.

Conditions d’accès :
 
  • Avoir 15 ans.

  • Choisir un ou plusieurs accompagnateurs.

  • Obtenir l’accord préalable de votre assurance.

  • S’inscrire à l’auto-école (après évaluation, devis, contrat…).

  • Suivre une formation initiale (22 heures minimum : 20 heures + 2 heures R.V préalable avec le ou les accompagnateurs).

  • Réussir l’ETG (code).

  • Recevoir l’attestation de fin de formation initiale en école de conduite.

  • Participer à deux rendez-vous pédagogiques (appelés R.V.P.).

  • Effectuer au moins 3000 km pendant la phase de conduite accompagnée.

  • Passage de l’épreuve pratique du permis B à partir de 17 ans et demi

Près de 75% de réussite au premier passage pratique en A.A.C. à l'échelle nationale (contre 55% en permis B). L’objectif est d’améliorer la sécurité routière et de diminuer le sur-risque des 18-25 ans.

LA CONDUITE SUPERVISÉE

La Conduite Supervisée est une forme de conduite accompagnée, accessible uniquement aux élèves de plus de 18 ans. Elle peut être proposée avant un premier passage pratique, ou après échec de celui-ci.

Conditions d’accès :
 
  • Avoir 18 ans révolus.

  • Choisir un ou plusieurs accompagnateurs.

  • Obtenir l’accord préalable de votre assurance.

  • Avoir suivi une formation initiale niveau permis de conduire ou avoir déjà passé le permis de conduire B et avoir été ajourné.

  • Avoir réussi l’ETG (code).

  • Recevoir l’attestation de fin de formation initiale en école de conduite si l’élève n’a pas passé son permis. Cela n’est pas nécessaire en cas d’échec à l’examen pratique.

  • Les accompagnateurs doivent assister à 1 Rendez-vous Préalable (2 heures de conduite avec l'élève) à l'issue de la conduite supervisée.
 

Après la formation initiale, il sera délivré une autorisation de conduite supervisée. Le passage de l’épreuve pratique du permis B pourra être planifiée.

REMISE A NIVEAU

Vous avez passé votre permis il y a 10 ans, 20 ans ou plus ... ? Ce stage est fait pour vous ! 

 Actualisation des connaissances en matière de Code de la Route : stationnement, signalisation, règles de circulation, éco-conduite ...


 Actualisation des connaissances en matière d'infrastructures routières : franchissement des ronds points, principes essentiels de conduite sur autoroute.